Nous pensons que d'autres politiques économiques
sont possibles. Entrez dans le débat citoyen avec nous.

  • rss
  • facebook
  • twitter
  • rss

Le revenu universel inconditionnel peut-il libérer la société du travail ?

Conférence du 8 décembre 2016 à l'Université de Nantes
La "fin du travail", prophétisée dès 1995 par Jérémy Rifkin, semble aujourd'hui de plus en plus prégnante avec le développement des nouvelles technologies de l'information, l'automatisation des tâches complexes, et plus largement la destructuration du rapport au travail que traduit le phénomène Uber. Face à ces bouleversements, certains intellectuels de gauche (Bernard Friot, Baptiste Mylondo) ou libéraux (Marc de Basquiat) préconisent une rupture sociale visant à instaurer un revenu de base permettant de répondre aux besoins économiques fondamentaux de la personne humaine. Les modalités de ce revenu diffèrent mais, dans toutes ces approches, il s'agit de dissocier les revenus de base (accordés aux individus de manière inconditionnelle) des revenus complémentaires qui resteraient attachés à la contribution économique de chacun. L'idée est aujourd'hui expérimentée dans certains pays et quelques responsables politique ont affiché leur intérêt pour cette proposition. David Cayla, membre des Economistes atterrés fait le point sur la question au cours d'une conférence donnée le 8 décembre 2016 dans le cadre du programme de l'Université permanente de Nantes.

Qui sommes-nous ?

Nous sommes économistes et nous sommes atterrés.

Dernier communiqué

Les Economistes atterrés apportent leur soutien au journal La Marseillaise et s’érigent...... Lire la suite

Adhérez en ligne à l'association Les Économistes Atterrés

Lettre d'information

Recevez toutes nos actualités et annonces par courriel en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous.