Nous pensons que d'autres politiques économiques
sont possibles. Entrez dans le débat citoyen avec nous.

  • rss
  • facebook
  • twitter
  • rss

Dans les médias

Voici une partie des "retombées" presse de notre travail. N'hésitez pas à nous en signaler d'autres via notre formulaire de contact.

France 3, 27 mars 2018

L'État a l'intention de prendre le problème de la fraude fiscale à bras-le-corps. " La fraude fiscale est évaluée à 60 milliards d'euros a minima, sans compter l'optimisation fiscale qui est légale et la fraude sociale", répond Christophe Ramaux, membre des Economistes atterrés, au cours d'un débat l'opposant dans le cadre du journal du soir sur France 3 à Etienne Lefebvre, journaliste aux Echos. "On a un manque à gagner colossal; on a une sécession de certains riches", poursuit le professeur d'économie à la Sorbonne.

Europe 1, 27 mars 2018

La France enfin sous la barre des 3% de déficit public. Mais à quoi ça sert ? Dans l'émission, animée par Frédéric Taddeï sur Europe 1, Christophe Ramaux, membre des Economistes atterrés, débat de cette question face à Michel Sapin, ancien ministre de l'Economie et des Finances, Agnès Benassy-Queré, membre du Cercle des économistes et Guy Abeille, économiste.

France Culture, 22 mars 2018

Dans une video, mise en ligne par France Culture sur son compte Facebook, Thomas Porcher, membre des Economistes atterrés et auteur du Traité d'économie hérétique, suggère ses astuces pour échapper à ce qu'il considère comme un dogmatisme économique.

Visionnez cette video ici.

RMC, 22 mars 2018

Dans l'émission "Bourdin Direct", diffusée sur RMC, Christophe Ramaux, membre des Economistes atterrés, présente la philosophie du collectif et défend le mouvement social en cours dans la fonction publique.

Réécoutez l'intégralité de cette émission ici (avec l'intervention de Christophe Ramaux à partir de 4':30").

France 3, 20 mars 2018

Peut-on se passer des services publics ? "En Suède et au Danemark, où il fait bon vivre, la part de l'emploi public représente 30% de l'emploi total. En France, on est à 20%. Et dans ces pays, la dette publique est inférieure à la moyenne de l'UE. Au Japon, la part de l'emploi public est de 10% et la dette publique est à 250%", démontre Christophe Ramaux, membre des Économistes atterrés, face à Etienne Lefebvre, journaliste aux Echos dans le journal du soir de France 3.

Pages

Qui sommes-nous ?

Nous sommes économistes et nous sommes atterrés.

Dernier communiqué

Pour permettre aux citoyen(ne)s de comprendre les enjeux et de se mobiliser face aux ordonnances...... Lire la suite

Adhérez en ligne à l'association Les Économistes Atterrés

Lettre d'information

Recevez toutes nos actualités et annonces par courriel en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous.