Nous pensons que d'autres politiques économiques
sont possibles. Entrez dans le débat citoyen avec nous.

  • rss
  • facebook
  • twitter
  • rss

Dans les médias

Voici une partie des "retombées" presse de notre travail. N'hésitez pas à nous en signaler d'autres via notre formulaire de contact.

L'Humanité, 14 novembre 2017

L'obsession de Macron est de rattraper le temps perdu. Pour Michel Husson, membre des Economistes atterrés, inerviewé par L'Humanité, Emmanuel Macron applique à la lettre les recommandations de l’OCDE, qui datent de… 1994! Avec dans le viseur le Smic et la fonction publique.

Retrouvez l'intégralité de cet entretien ici.

France 3, 14 novembre 2017

Quelles mesures pour relancer l'emploi des jeunes dans les banlieues? Dans le "Duel éco" du Grand Soir 3, Christophe Ramaux, membre des Economistes atterrés, débat de la pertinence des emplois francs face à Etienne Lefebvre, journaliste aux Echos. Pour l'enseignant chercheur de la Sorbonne, "c'est vraiment du saupoudrage".

France Culture, 14 novembre 2017

Pour la deuxième session de sa semaine consacrée au libéralisme en économie, l'émission "Entendez-vous l'éco?", diffusée sur France Culture, évoque la figure tutélaire de Friedrich von Hayek avec Philippe Légé, membre des Economistes atterrés et rédacteur de plusieurs articles sur les théories et les concepts de ce penseur, chantre du néolibéralisme. Souvent opposé à Keynes, l'auteur de La route de la servitude acquiert une reconnaissance tardive... couronnée par le mal nommé "prix Nobel d'économie" en 1974.

France Culture, 12 novembre 2017

La transition énergétique: reculer pour mieux sauter? Nicolas Hulot a annoncé cette semaine que l’objectif de réduire à 50% la part de la production électrique en 2025 ne serait pas tenu. Recul ou réalisme? Pusillanimité ou principe de réalité? Dans l'émission "Dimanche, et après?", Thomas Porcher, membre des Economistes atterrés, débat de ces questions face à Delphine Batho, députée (Nouvelle Gauche, PS) des Deux-Sèvres, ancienne ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie.

BFM TV, 8 novembre 2017

Nicolas Hulot renonce-t-il sur le nucléaire? Au lendemain de ses annonces sur le recul de la baisse du nucléaire à 2030, voire 2035, au lieu de 2025, Nicolas Hulot a défendu son action sur BFM TV et RMC. "Non on ne recule pas, on avance au contraire! Maintenant, on agit. Ce qui compte pour moi, c'est le réalisme. Ce qui compte, c'est qu'on arrête les centrales à charbon, qu'on développe les énergies renouvelables et qu'on convainque les Français d'arrêter de s'opposer aux éoliennes", a déclaré le ministre de la Transition écologique.

Pages

Qui sommes-nous ?

Nous sommes économistes et nous sommes atterrés.

Dernier communiqué

Pour permettre aux citoyen(ne)s de comprendre les enjeux et de se mobiliser face aux ordonnances...... Lire la suite

Adhérez en ligne à l'association Les Économistes Atterrés

Lettre d'information

Recevez toutes nos actualités et annonces par courriel en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous.