Nous pensons que d'autres politiques économiques
sont possibles. Entrez dans le débat citoyen avec nous.

  • rss
  • facebook
  • twitter
  • rss
Dans les médias

RFI, 30 avril 2018

Lundi 30 Avril 2018

La santé est-elle une marchandise comme les autres? Le scandale du Daparim aux Etats-Unis a permis de mettre en lumière les pratiques douteuses en matière de spéculation sur les traitements. Le rachat de ce médicament contre la toxoplasmose par un homme d’affaires, Martin Shkreli, avait entrainé la hausse du comprimé de 13,50$ à 750$. En France, le prix du traitement contre l’hépatite C a aussi suscité une vive polémique. La santé est-elle un marché comme les autres ? Les médicaments sont-ils des marchandises ? Faut-il de nouvelles règles pour changer les choses ? Matthieu Montalban, membre des Economistes atterrés, débat  sur RFI de ces questions face au professeur Jean-François Delfraissy, président du Comité consultatif national d'éthique et Aliénor Devalière, responsable des politiques européennes de la campagne d’accès aux médicaments de Médecins sans frontières.

Réécoutez l'intégralité de cette émission ici.

Qui sommes-nous ?

Nous sommes économistes et nous sommes atterrés.

Dernier communiqué

Pour permettre aux citoyen(ne)s de comprendre les enjeux et de se mobiliser face aux ordonnances...... Lire la suite

Adhérez en ligne à l'association Les Économistes Atterrés

Nos livres

La Monnaie. Un enjeu politique
La Monnaie. Un enjeu politique
Manuel critique d'économie monétaire
Faut-il un revenu universel?
Faut-il un revenu universel?
Un débat en pleine actualité
Changer d'avenir
Changer d'avenir
Réinventer le travail et le modèle économique
Changer l'Europe!
Changer l'Europe!
Des solutions novatrices et constructives
Nouveau Manifeste des Économistes atterrés
Nouveau Manifeste des Économistes atterrés
15 chantiers pour une autre économie
Changer l'Europe!
Changer l'Europe!
Notre ouvrage collectif de propositions pour l'Europe

Lettre d'information

Recevez toutes nos actualités et annonces par courriel en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous.