Nous pensons que d'autres politiques économiques
sont possibles. Entrez dans le débat citoyen avec nous.

  • rss
  • facebook
  • twitter
  • rss
Dans les médias

La Montagne, 20 octobre 2017

Vendredi 20 Octobre 2017

Pour abonder un fonds destiné à financer l’innovation, le gouvernement va vendre une partie des actions qu’il détient dans les grandes entreprises françaises, en commençant par la cession pour 1,53 milliard d’euros du capital du groupe Engie. Face à l'essayiste Nicolas Bouzou, Christophe Ramaux, membre des Economistes atterrés, souligne dans La Montagne que l'Etat s’apprête à répèter les mêmes erreurs qu'en 2006 lors de la privatisation des sociétés d'autoroutes, en se privant de recettes sur le long terme pour quelques gains à court terme. "L’idéologie libérale, déplore-t-il, est décidément plus forte que les leçons du réel". 

Téléchargez le PDF de ce dossier ci-dessous.

FICHIER(S) ATTACHÉ(S): 

Qui sommes-nous ?

Nous sommes économistes et nous sommes atterrés.

Dernier communiqué

Pour permettre aux citoyen(ne)s de comprendre les enjeux et de se mobiliser face aux ordonnances...... Lire la suite

Adhérez en ligne à l'association Les Économistes Atterrés

Nos livres

La Monnaie. Un enjeu politique
La Monnaie. Un enjeu politique
Manuel critique d'économie monétaire
Faut-il un revenu universel?
Faut-il un revenu universel?
Un débat en pleine actualité
Changer d'avenir
Changer d'avenir
Réinventer le travail et le modèle économique
Nouveau Manifeste des Économistes atterrés
Nouveau Manifeste des Économistes atterrés
15 chantiers pour une autre économie
Changer l'Europe!
Changer l'Europe!
Notre ouvrage collectif de propositions pour l'Europe
Changer d'économie!
Changer d'économie!
Propositions pour le XXIe siècle

Lettre d'information

Recevez toutes nos actualités et annonces par courriel en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous.