Nous pensons que d'autres politiques économiques
sont possibles. Entrez dans le débat citoyen avec nous.

  • rss
  • facebook
  • twitter
  • rss
Dans les médias

France 3, 5 novembre 2017

Mardi 05 Décembre 2017

Le Smic doit-il être revu? Après la publication d'un rapport préconisant une réforme du calcul du salaire minimum, Christophe Ramaux, membre des Economistes atterrés, débat de la question face à Etienne Lefebvre, journaliste aux Echos dans le "Duel éco" du Grand Soir 3. "Le Smic a été conçu pour permettre aux travailleurs les moins bien payés de participer aux fruits de la croissance, c'est la moindre des choses; il ne faut surtout pas revenir là-dessus", pense l'enseignant en économie à la Sorbonne. Et d'ajouter: "nous disposons d'un mécanisme que les autres pays nous envient à certains égards. Il nous permet d'avoir la proportion de travailleurs pauvres qui est l'une des plus faibles au monde. La règle qui prévaut en France devrait être généralisée à toute l'Union européenne. Pas de salaire minimum en dessous de 60% du revenu médian. Ce serait super".

Retrouvez l'intégralité de ce débat en video ici.

Qui sommes-nous ?

Nous sommes économistes et nous sommes atterrés.

Dernier communiqué

Pour permettre aux citoyen(ne)s de comprendre les enjeux et de se mobiliser face aux ordonnances...... Lire la suite

Adhérez en ligne à l'association Les Économistes Atterrés

Nos livres

La Monnaie. Un enjeu politique
La Monnaie. Un enjeu politique
Manuel critique d'économie monétaire
Faut-il un revenu universel?
Faut-il un revenu universel?
Un débat en pleine actualité
Changer d'avenir
Changer d'avenir
Réinventer le travail et le modèle économique
Nouveau Manifeste des Économistes atterrés
Nouveau Manifeste des Économistes atterrés
15 chantiers pour une autre économie
Changer l'Europe!
Changer l'Europe!
Notre ouvrage collectif de propositions pour l'Europe
Changer d'économie!
Changer d'économie!
Propositions pour le XXIe siècle

Lettre d'information

Recevez toutes nos actualités et annonces par courriel en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous.